Vous avez réalisé plusieurs devis auprès de cabinets d’expertises comptables et vous cherchez une alternative ? Faire sa comptabilité soi même peut s’avérer être un véritable parcours du combattant. Sachez tout d’abord qu’une mauvaise tenue des comptes peut engendrer une amende de 5 ans d’emprisonnement et 375 000 € d’amende.

Le travail comptable d’une entreprise

Les démarches sont multiples chaque année. Dans un premier temps pour tout travail comptable il faut saisir les factures. Une fois les factures saisies il va être possible de réaliser la déclaration de TVA et en fin d’exercice la clôture des comptes. Et une fois la partie comptable obtenue il faudra réaliser des réintégrations fiscales pour passer de votre résultat comptable à votre résultat fiscal, qui va servir de base d’imposition.

Toutes ces missions nécessitent des compétences. Il y a des pièges à tous les niveaux. Vous savez enregistrer une facture. Mais connaissez vous l’ensemble des choses à faire attention.

  • Lors de la saisie d’une facture d’essence. La TVA n’est par exemple pas déductible à 100%.
  • Lors de la déclaration de TVA vous ne pouvez pas récupérer la TVA sur toutes vos dettes. La TVA sur les prestations de services n’est récupérable qu’à l’encaissement (hors options pour les débits).
  • Il est possible de comptabiliser des indemnités kilométriques si vous utilisez votre véhicule personnel mais là encore il faut veiller à respecter des plafonds
  • Et pour les travaux de clôture comptable, les pièges sont encore plus nombreux.

Faire sa comptabilité soi même : étudier le coût d’un logiciel

Pour réaliser votre comptabilité avec un minimum de confort il est préférable de recourir à un logiciel comptable. Il est toutefois légalement possible de réaliser sa comptabilité à la main. Cependant, cela risque de vous prendre un temps considérable. Votre temps a tout de même une certaine valeur puisque le temps passé à réalisé ces tâches administratives, c’est du temps où vous n’allez pas pouvoir vous consacrer à votre activité.

En cas d’utilisation d’un logiciel celui-ci doit être capable de vous ressortir un fichier FEC. Il s’agit du fichier des écritures comptables. Ce fichier est systématiquement demandé par l’administration fiscale en cas de contrôle. En cas de non-présentation de ce fichier vous vous exposez également à une amende.

Un logiciel comptable adapté représente un budget assez conséquent. Le cout du logiciel additionné à votre temps passé à réaliser votre comptabilité, est-ce la bonne solution ?

Une législation pointue

Vous avez peut-être regardé quelques tutoriels sur internet et vous dites que la comptabilité est assez simple. La logique peut en effet être vite assimilé. Mais il existe de nombreuses règles fiscales et juridiques à savoir et à prendre en compte dans sa comptabilité. C’est surement ce qui explique les honoraires des cabinets : un personnel très qualifié. De plus ces règles évoluent au fil des années. Vous sentez vous capables de réaliser des travaux de veilles sur la comptabilité ? Vous sentez vous de vous former des centaines d’heures pour réaliser votre comptabilité ? Ce n’est peut-être pas plus rentable finalement de la faire soi même cette comptabilité.

Les atouts de l’expert-comptable

Recourir à un expert-comptable peut également vous faire des économies en plus de vous garantir la tenue sincère de vos comptes. Ses connaissances sont très pointues.

Il peut vous conseiller afin de choisir la forme juridique, le statut social le plus adapté. Il peut également vous avertir de tous les crédits d’impôts adaptés auxquels vous pouvez être éligibles. L’étendue de sa mission de conseil est très vaste.

Un expert-comptable n’est pas un craindre. D’ailleurs bon nombre de personnes le considère comme le « médecin généraliste des entreprises.

Une solution pour faire sa comptabilité soi même

Dans le cas où vous souhaitez vraiment réaliser une économie sur vos honoraires comptables. Il existe une solution. L’alternative consiste à réaliser la partie des travaux comptable la plus « facile » soit la saisie des factures. Dans ce cas votre cabinet réalise le reste des missions en vérifiant si vos enregistrements comptables sont corrects. Votre cabinet consacre moins de temps à votre dossier et vous facture moins. Et vous de votre côté vous êtes assuré de la bonne tenue de vos comptes.

Catégories : conseil